Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La présence de nos Grands Absents

Publié le par Rorosky62

 

  
 

 

La Présence de nos Grands Absents 

 

Tu ne peux pas déjà t’inscrire au tournoi des Grands Anciens

Tu es trop jeune et trop vivant

Et cela vaut mieux pour toi

Pour ceux plus vieux  comme moi qui les ont tous connus 

Et qui me demandent : « et c’est où et c'est quand ? » 

C’ est très simple :

N’attends pas les commémorations et leurs minutes de semblance

Ferme les yeux

Pense à eux

Et c’est où tu le ressens, quand tu le ressens

Tu sentiras comme effet la glace de ton cœur fondre

Et la douceur de leur présence

Viendra apaiser la douleur de leur absence

Ils t'inviteront à leur Assemblée Généreuse  

Comme ils l’ont toujours fait 

Nos Grands Anciens étaient tous de Grands Altruistes

Car de Grands Bénévoles

Les vois-tu maintenant ?

Sens -tu leur Bienveillance et leur Bonté à ton encontre ? 

Et cette possibilité de faire Nombre sans faire Troupeau

De  faire Peuple sans faire Populace 

De faire Ensemble sans faire Contre

De faire Projet sans faire Rejet

De faire Débat sans faire Combat

Ferme les yeux de nouveau

Et regarde les 

Entends les 

Reconnais les 

Souviens -toi  

Des moments  de rire partagés 

Des coups de gueule salutaires

Des milliers de kilomètres pour s’assembler

Même dissemblables

Des casse - croûte et du café

Des  milliers de tables et de chaises ensemble remuées

Pour que tu t'assoies 

Pour délibérer  

Pour argumenter

Pour débattre

Pour faire ton métier d’homme

Souviens - toi 

De la passion qu’ils t’ont transmis

De ce que tu leur dois

Souviens -toi  

Et nomme les 

Pour que les plus jeunes sachent 

Qui ils furent, qui ils sont et qui ils seront 

Comme exemples à suivre :

Jean et Louis

Jean - Claude

Les deux Serge 

Franck et Doudou

et Alain

Et tous ceux que je ne peux nommer 

Les ayant précédé

Ou que je n’ai pas connus

Ou pire que j’ai oubliés

Vous ne nous manquez plus 

Dès lors que vous êtes là 

Quand nous fermons  les yeux

Pour les ouvrir sur vous 

Vous êtes tous réunis 

Dans la flamme 

Du flambeau des échecs

Relai que par vous

Nous transmettons à notre tour, 

Aux plus jeunes qui vous suivront
 

Chers Grands Absents Toujours Présents 


Poème inspiré par l‘AG du 8 janvier à Blois. 
R.Prévot

Commenter cet article